jeudi 23 novembre 2017

Dounia Tabolo. BOUBACAR TRAORE. (Lusafrica)

A 75 ans, Boubacar Traoré vient de nous offrir  un bel album, un album un peu différent de ses précédents.   Désirant élargir sa palette tout en conservant le cachet original de sa musique, il s'est entouré de musiciens du Sud des États Unis, certains rencontrés lors de ses tournées: Leyla Mc Calla (violoncelle et voix), Corey Harris (guitare et voix) et Cedric Watson (violon et washboard). Il a bien entendu gardé ses deux complices habituels, Vincent Bucher (harmonica) et Alassane Samaké (calebasse et percussions). 
Le danger avec une telle formation aurait été de dénaturer son style minimaliste avec des arrangements trop sophistiqués, le piège est magistralement évité par une production au plus près du son acoustique de ses albums précédents. Le résultat est ce très beau Dounia Tabolo, aussi émouvant qu'envoûtant dans lequel Boubacar revisite d'anciennes chansons (Yafa Ma, Maciré) et nous en offre quelques nouvelles (Ben De Cadi, Mousso). Enregistré en Louisiane, à Lafayette, la musique emprunte au blues, au folk, au zydeco et bien sûr à la tradition mandingue, unissant le Niger au Mississippi de belle façon, rappelant si besoin était les origines du blues. 
 https://www.boubacartraore.com/


 https://fr-fr.facebook.com/boubacar.traore.music/



jeudi 21 septembre 2017

Musique. PAPERTANK.

Photo Gilbert Chagrot. Concert de Petite Chaux.
PAPERTANK est un trio composé de Anthony Gadot, basse et voix, Aurel Cuenot, batterie, et Charles Cavalier, voix. Pas de guitariste ? Non pas de guitariste chez PAPERTANK, la basse y remédie de façon magistrale !
Groupe atypique autant dans sa composition que dans son style qui louvoie entre rock, punk, stoner ou hardcore sans jamais perdre de sa cohérence, de sa puissance ni de sa générosité, PAPERTANK sait apporter sur chaque titre son lot de surprises. Des compos superbes, une énergie sans faille, un équilibre savant entre plages échevelées et plages mélodieuses font de Playground, le premier album du groupe, un album aussi surprenant qu'attachant à mettre d'urgence entre toutes les oreilles. 
Il est à noter également qu'ayant découvert le trio sur scène, "Le ZIG!" a retrouvé intacte l'énergie dans l'album, ce qui est assez rare pour être signalé. Au fil des écoutes, on découvre certaines subtilités qui échappent parfois dans le feu des concerts, surtout lorsqu' il s'agit d'un groupe qui donne tout, ce qui est le cas de PAPERTANK.  
Autant dire que Playground n'a pas fini de nous faire vibrer.
Merci à l'association "Rock, Nature et Distorsion" qui nous a fait découvrir un groupe aussi talentueux lors du "Passage à l'An III". 
 http://papertank.ch/
Vous pouvez aussi retrouver PAPERTANK sur Facebook.



vendredi 18 août 2017

Peinture. Jacques Piquery.

Jacques Piquery dont nous vous avions parlé il y a déjà bien longtemps est enfin reconnu.
Plus d'une centaine de ses toiles sont exposées au château de Flamanville dans le Cotentin depuis le 1er juillet et jusqu'au 3 septembre  et un très beau livre, "L'après-midi d'un fauve"  a été édité par l'association 3Angles (6 rue du Général Jouan- 50100- Cherbourg-en-Cotentin) pour l'occasion.
Ci-dessous le documentaire qui accompagne cette très belle exposition.

Facebook de l"association 3Angles:
https://fr-fr.facebook.com/association3Angles/

Pour en savoir plus sur Jacques Piquery:
http://boobalootchi.com/piquery/ et  http://jacquespiquery.blogspot.fr/



mercredi 4 janvier 2017

Poésie. TONE SKRJANEC.

Photo Patricia Coignard
Tone Skrjanec est né en 1953 à Ljubljana  où il vit toujours. Après des études   de sociologie et un court séjour dans l'éducation, il devient journaliste indépendant. En 1990 il est nommé coordinateur du centre culturel KUD " France Prešeren" où il commence à organiser des soirées poétiques qui feront découvrir de nombreux poètes qui sont aujourd'hui des "classiques " de la poésie slovène contemporaine. Il est  également le traducteur d'ouvrages de  William S. Burroughs, Charles Bukowski, Gary Snyder et  Jack Spicer, entre autres.
En tant que poète, il a publié une dizaine de recueils dont, hélas, un seul a été traduit en français, il s'agit de "L'esprit de la tortue est petit et très vieux". Il a aussi travaillé avec des musiciens notamment  Jani Music avec lequel il a enregistré le magnifique "Lovljenje Ritma", en écoute ci-dessous.
Souvent défini par les critiques comme un poète beatnik, peut-être à cause de son style qui privilégie la langue parlée et le rythme plutôt que la "belle écriture", Tone Skrjanec se différencie de ces derniers par sa façon de regarder le monde sans jamais s'en détacher.  Il pratique le "scotchage", qu'il définit comme un processus de création où le poète verbalise l'inverbalisable, basé sur ses états d'âme dans un instant précis de sa vie. Son écriture simple mais recouvrant souvent plusieurs degrés d'interprétation en font un poète très attachant. 

" j'écris des choses qui parlent du quotidien,
de l'éternité,
des arbres, des gens,
des accolades, et des empreintes de lèvres.
L'imposition des mains. Des instants.
Dehors il y a de la neige fraîche et blanche
avec son silence remarquable, parsemée de petites traces d'oiseaux."

Nous avons eu la chance de  découvrir Tone lors de sa tournée en France grâce à la Maison de la Poésie Transjurassienne, dans le cadre de la quatrième soirée "Comme à la maison".
Merci à Marion de l'Association Saute Frontière pour ce moment exceptionnel.

"L'esprit de la tortue est petit et très vieux"  a été édité par la Maison de la poésie de Tinqueux- 8 rue Kléber- 51430- Tinqueux

www.sautefrontiere.fr/